Triacana

TRIACANA, Laboratoires Laphal, France

 

Le Triacana appartient au groupe des hormones thyroïdiennes. Son principe actif, le Tiratricol, est un dérivé de l’hormone thyroïdienne L-Triiothyronine (L-T3). Les bodybuilders connaissent l’influence du Triacana sur les graisses et l’utilisent fréquemment au cours des semaines de préparation à un championnat. L’utilisation du produit entraîne une accélération du métabolisme de base, une augmentation de la température du corps, ainsi qu'une plus grande excitabilité. Chez les culturistes, ces facteurs favorisent grandement l’élimination des graisses, et lui permettent tout en gardant un apport de calories élevé, de ne conserver pratiquement pas d’amas graisseux mais par contre d’acquérir une musculature ferme. Les culturistes considèrent le Triacana comme l’hormone thyroïdienne la plus efficace dans la combustion des graisses. Cette action peut encore être renforcée lorsque l’on utilise parallèlement le Clenbutérol ou l’Ephédrine.

 

On commence généralement le traitement par un dosage faible que l’on augmente lentement et progressivement dans l’espace de quelques jours et que l’on diminue ensuite de nouveau progressivement. C’est ce qui permet de limiter les effets secondaires tels que les maux de tête, les tremblements, les troubles du rythme cardiaque, l’agitation, la nervosité et la sudation excessive, et de garantir malgré tout une élimination progressive des graisses. On commence en général le traitement par la prise d'un comprimé de 1 mg par jour; on augmente cette dose en prenant un comprimé de plus tous les 2 ou 3 jours, jusqu’à ce qu’on arrive à une dose quotidienne de 3 à 4 comprimés. Les culturistes répartissent généralement le nombre des comprimés en trois prises individuelles par jour. Le Triacana n’est guère employé plus de 4 à 6 semaines. Au delà de cette limite, l’athlète risque de souffrir d’une hypo-fonction permanente de la glande thyroïde, ce qui l’obligerait à prendre des médicaments à base d’hormones thyroïdiennes jusqu’à la fin de ses jours. Les effets secondaires évoqués plus haut, sont étroitement liés au dosage utilisé. Il est important d’augmenter progressivement les doses, d’utiliser le produit sur une courte période, et de diminuer les doses de façon progressive et régulière.